La France en réseaux

La France en réseaux (tome 1)

380 pages 28€

L’histoire des réseaux de données ne peut être analysée uniquement à l’aune du succès d’Internet et du protocole TCP/IP. Dans les années 1960-1980, des voies parallèles sont explorées.

En France, la naissance des réseaux de données implique la rencontre du téléphone et de l’ordinateur, mais aussi celle des ingénieurs qui les développent, le corps des Télécommunications et le milieu des informaticiens. Deux projets de recherches en particulier, le premier au Centre national d’études des télécommunications (RCP puis Transpac), le second à l’Institut de recherche en informatique et automatique (le réseau Cyclades), vont dans les années 1970 se rencontrer, tenter de coopérer, puis s’opposer.

L’étude de ces réseaux, des équipes qui les développent, des controverses qui les animent, permet d’interroger les processus d’innovation, mais aussi ses formes de reconnaissance et de diffusion, les procédures d’arbitrage et de normalisation, la culture des ingénieurs, les transferts de savoirs et les échanges entre chercheurs, notamment avec leurs homologues étrangers, alors que les deux groupes suivent des voies divergentes et opposent leurs solutions techniques à plusieurs échelles.

Cet ouvrage retrace le mariage arrangé du téléphone et de l’ordinateur et le divorce des ingénieurs qui les développent. Il éclaire le passage des télécommunicants français d’opérateurs de réseaux à « acteurs de communication » dans les années 1980 et la place de Cyclades dans l’histoire d’Arpanet et d’Internet.

Internet ou Minitel, cette histoire invite à un retour à la racine des choix français.

L’auteur

Valérie Schafer est Docteur en histoire, spécialiste de l’histoire des télécommunications et de l’informatique, et chargée de recherche à l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC).

Commander le livre

Ce contenu a été publié dans Collection CIGREF, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>